ÉPISODES


La saison 1 comporte 22 épisodes de 45 minutes.

ÉPISODE 1
Note : 4,4 / 5

Sammo se rend aux États-Unis et fait équipe avec la police de Los Angeles pour arrêter Lee Hei, un trafiquant responsable de la mort d'un de ses collègues, et retrouver Chen Pei Pei, une de ses élèves dont il est sans nouvelles depuis qu'elle a infiltré son gang. Un très bon premier épisode qui introduit les principaux personnages et la formule de la série.
ÉPISODE 2
Note : 4,4 / 5

Sammo continue de traquer Lee Hei, désormais également derrière un trafic de faux diamants, tandis que Chen Pei Pei continue de jouer les agents infiltrées malgré le risque de plus en plus grand d'être démasquée. Un très bon épisode qui conclue l'intrigue initiée dans le précédent.
ÉPISODE 3
Note : 2,7 / 5

Sammo et Malone infiltrent des combats diffusés sur internet dont l'organisatrice est soupçonnée de doper les participants à leur insu avec des drogues mortelles. Cet épisode développe un peu le personnage de Malone qui se sent coupable de la mort de son adversaire, en réalité victime d'une drogue ingérée à son insu. L'intrigue est cependant assez convenue et flirte avec le nanar avec le scientifique qui passe en mode "Hulk" après s'être fait administrer son propre produit ou le look SM des adversaires du combat final, durant lequel les amateurs d'erreurs de continuité apprécieront la régularité avec laquelle le réalisateur et les acteurs oublient que la barrière entourant le ring est censée être électrifiée.
ÉPISODE 4
Note : 4,3 / 5

Assisté de l'agent des services secrets Reed Paxton, Sammo et ses collègues enquêtent sur les activités d'une bande de faux monnayeurs. Un épisode sympathique, malgré le fait qu'on voit venir gros comme une maison que Paxton est un ripou et par conséquent, John Smith, présenté au départ comme l'antagoniste principal, est pratiquement inexistant car uniquement là pour détourner l'attention du spectateur du vrai méchant de la semaine. Les scènes de Grace avec le groupe de rock minable et sa leçon de self defense avec Hasbro sont particulièrement funs.
ÉPISODE 5
Note : 4,9 / 5

Aidé de Lance Carter, l'ex-mari cascadeur de Dana, Sammo infiltre la Confrérie, une organisation de policiers fanatiques qui exécutent les criminels qui échappent à la justice, mais aussi leurs collègues enquêtant sur leurs activités et les magistrats trop indulgents à leur goût. Un très bon épisode et les scènes de Dana (dont c'est hélas la dernière apparition) avec son ex sont toutes hilarantes. Histoire de chipoter un peu, je trouve que la scène pré-générique où Sammo fait semblant de tuer Lance se faisant passer pour un criminel aurait été plus efficace s'ils avaient attendu la fin du générique pour révéler que c'était une mise en scène au lieu de le révéler d'entrée de jeu avec un bref dialogue entre les deux.
ÉPISODE 6
Note : 1,6 / 5

Le départ de Dana permet de donner plus d'importance à Grace dans cet épisode où son enquête sur des cambrioleurs adeptes de l'escalade responsables du meurtre d'une assistante de procureur lui permet de retrouver son ex-petit ami (qui, sans grande surprise pour le spectateur, est évidemment mêlé à cette affaire). Malheureusement, les auteurs essaient d'en faire un méchant tragique pour qui le spectateur devrait éprouver de la compassion... alors que c'est un cambrioleur qu'on fait chanter parce qu'il a accidentellement tué sa victime et qui ne fait donc que récolter ce qu'il a semé. Cet épisode souffre également d'un rythme très lent qui le rend assez ennuyeux mais est partiellement sauvé par la première apparition de Melanie George, savoureusement fun dans chacune de ses scènes.
ÉPISODE 7
Note : 3,2 / 5

Alors qu'il enquête sur des attaques de transports de fonds commis par un groupe suprémaciste paramilitaire, Sammo est ammené à jouer les baby-sitters pour la fille d'un ancien policier porté disparu et soupçonné d'être leur informateur. Un épisode correct quoique convenu, bénéficiant des interactions touchantes entre Sammo et la petite Kristen et de ses hilarants examens de conduite qui tournent à chaque fois à l'intervention policière musclée au grand désespoir de son examinateur.
ÉPISODE 8
Note : 4,4 / 5

Sammo vient en aide à un vieil ami victime des tentatives d'intimidation de Babbott, un magnat de la restauration qui veut s'emparer de son restaurant. Un bon épisode où Shannon Lee nous démontre qu'elle est la digne fille de son père et Sammo qu'il devrait jouer au loto, vu la rapidité avec laquelle il trouve du premier coup les documents dont il a besoin pour son enquête quand il s'introduit dans les locaux de Babbott.
ÉPISODE 9
Note : 0,8 / 5

Première apparition de Terrell Parker dans cet épisode où son neveu chanteur est victime d'une tentative de meurtre destinée à booster les ventes d'un album pirate. Vous savez qu'il y a un problème quand une intrigue secondaire à base de vols de peluches est plus crédible et intéressante que l'intrigue principale.
ÉPISODE 10
Note : 2,9 / 5

Sammo et ses collègues enquêtent sur un gang de jeunes voleurs au look de ninja parmi lesquels figure la propre nièce de Winship. Un épisode à la morale gentillette qui se laisse regarder sans être indispensable pour autant.
ÉPISODE 11
Note : 1,1 / 5

Sammo et Terrell infiltrent une prison pour enquêter sur un trafiquant d'armes suspecté de poursuivre ses activités malgré sa détention. En plus d'un postulat de départ peu crédible (des détenus qui trafiquent des armes dans les ateliers d'une prison!), c'est une histoire archi-classique de "policier infiltré en prison" dont les rebondissements sont ultraprévisibles: le détenu qui reconnaît les héros, la matonne désagréable qui est corrompue, le détenu innocent qui aide les héros à la fin...
ÉPISODE 12
Note : 4,7 / 5

Lee Hei s'est évadé de prison et a engagé le redoutable tueur à gage connu sous le nom de Golden Dragon pour assassiner le maire de Shanghai lors d'une visite à Los Angeles. Un très bon épisode qui marque le retour de Lee Hei, associé pour l'occasion à un tueur à gages aussi redoutable que charismatique, et de l'inspecteur Portman, personnage burlesque du premier épisode à qui le scénario apporte quelques nuances, le rendant beaucoup plus sympathique. Le titre fait évidemment référence au don pour le déguisement de Golden Dragon, aux maquillages des comédiens dans le dernier acte, mais aussi au film homonyme d'Alex Law consacré à l'histoire de l'Académie d'étude du théâtre chinoisSammo Hung a été élève (son personnage apparaît d'ailleurs dans le film et l'acteur y incarne son directeur, Maître Yu Jim Yuen).
ÉPISODE 13
Note : 2,7 / 5

Apprenant qu'un célèbre narcotrafiquant réfugié en Colombie est de retour pour récupérer son fils, Sammo et Terrell infiltrent l'école où il est élève pour le protéger. Un remake de Kindergarten Cop (Un Flic à la Maternelle) sympathique mais très loin de valoir l'original.
ÉPISODE 14
Note : 0,7 / 5

Sammo et ses collègues enquêtent sur un trafic d'animaux. La première apparition et le mariage de la mère et du beau-père de Terrell sont les seuls intérêts de cet épisode au rythme lent et qui flirte parfois avec le nanar (le serpent utilisé comme arme du crime, le dernier acte où le méchant du jour oblige Sammo et Terrell à jouer les gibiers dans une chasse à l'homme).
ÉPISODE 15
Note : 4,1 / 5

Sammo et ses collègues sont à la poursuite de Dwight, un ancien braqueur en cavale qui a enlevé son ancienne petite amie pour obliger son ex-complice à lui remettre l'argent de leur braquage que ce dernier a gardé pour lui. Un épisode au suspense efficace et qui met particulièrement en valeur Grace qui joue les bad girls pour approcher l'ancien complice de Dwight avant de nous offrir deux très bonnes scènes de combat, dont une à moto.
ÉPISODE 16
Note : 2,8 / 5

Sammo et ses collègues enquêtent sur un esclavagiste moderne qui, non content d'exploiter des immigrées dans des ateliers insalubres, vole leurs bébés pour alimenter un réseau d'adoptions illégales. Un épisode correct qui marque le retour de Melanie George.
ÉPISODE 17
Note : 1,4 / 5

Terrell enquête sur le meurtre de son ancien partenaire, Billy Rafferty, assassiné alors qu'il enquêtait sur des courses hippiques truquées. Malgré un bon retournement final, l'histoire est peu passionnante. Quant aux intrigues secondaires, celle du père de Billy ne sert à rien et celle de Grace draguée par le médecin légiste est identique à celle d'un épisode de Over my dead body (Pas de faire-part pour Max), mais en nettement moins bien écrite.
ÉPISODE 18
Note : 3,1 / 5

Sammo et ses collègues enquêtent sur les tentatives d'intimidation dont sont victimes les chauffeurs de McGill Trucking. Même si le scénario ne lésine pas sur les clichés sur les camionneurs, tous obèses et boulimiques, c'est un épisode correct dans lequel on retrouve la famille de Terrell tandis que Sammo découvre les joies de l'administration de la poste U.S.
ÉPISODE 19
Note : 4,4 / 5

Sammo enquête sur un braqueur de banque bénéficiant d'un armement de pointe et il est d'autant plus impliqué que Melanie George a été prise en otage par le fugitif. Un bon épisode bénéficiant d'un antagoniste particulièrement redoutable et d'un excellent dernier acte riche en tension et en action où ce dernier prend d'assaut le poste de police pour délivrer son complice. L'intrigue secondaire où Terrell joue les entraîneurs de basket est en revanche peu intéressante.
ÉPISODE 20
Note : 1,8 / 5

Alors qu'il accueille son maître Reng à l'aéroport, Sammo découvre l'existence d'un projet d'attentat de l'organisation terroriste Red Storm et doit protéger Lisa Mulwray, une jeune femme dont ils semblent avoir besoin pour mener leur projet à bien. L'intrigue principale est assez moyenne et on ne voit pas bien en quoi Lisa était indispensable au projet de Red Storm. L'épisode est heureusement sauvé par le personnage de Reng dont toutes les scènes sont excellentes, qu'il s'agisse de celles avec Sammo ou de celle où il aide sa propriétaire à surmonter son agoraphobie (avec une très bonne mise en scène avec la caméra qui les filme d'abord de loin et en plongée pour se rapprocher progressivement d'eux et se mettre à l'horizontale à mesure qu'elle surmonte sa peur).
ÉPISODE 21
Note : 5 / 5

Première partie de la conclusion de la saison 1 opposant une ultime fois Sammo à Lee Hei, désormais associé à sa fille, la redoutable Lin Pei Chin. Un excellent épisode dont la conclusion tragique est renforcée par l'absence du traditionnel bêtisier de fin.
ÉPISODE 22
Note : 5 / 5

Conclusion en apothéose de la saison 1 avec cet épisode qui met la pression sur Sammo et ses collègues dont l'unité est menacée de fermeture suite aux multiples échecs et entorses au règlement dans leur guerre contre le trafic d'opium de Lee Hei, le tout se terminant par un cliffhanger laissant Winship, Grace, Sammo et Lee Hei en fâcheuse posture... mais dont la résolution sera bâclée suite au changement de direction de la saison 2.



MOYENNE = 3,2 / 5