Fiche technique :


Année : 2019
Studio(s) : Television Osaka, Union Eiga.
Créateur(s) : Saitô Shô
Genre(s) : Culinaire, Drama, Humour, Romance, Sportif
Sous-genre : Young wrestler in love

Thèmes(s) : Catch, Sports de combat

Série disponible sur : Amazon, Cdjapan, Yesasia, Zenmarket.
Intermédiaires : Buyee, Celga.

Série :

Au Japon, le catch - ou puroresu, comme on l'appelle là-bas - figure en bonne place parmi les sports les plus populaires, tout comme le yakiniku dans le domaine de la restauration. Mélanger les deux pourrait cependant sembler un pari improbable, mais le drama Yakiniku Pro-wrestling relève le gant avec enthousiasme.


Que le match commence!

Fauché et sans travail, Keita Enomoto est un jour "accidentellement" bousculé par la charmante Nanase Hôjô qui, après s'être excusée, lui remet un coupon pour le restaurant Yakiniku Musôen. Ayant aussitôt le coup de foudre pour elle et ignorant qu'il s'agit de sa méthode pour faire la publicité de l'établissement, il s'y rend dans l'espoir de la revoir et découvre un endroit peu fréquenté où les rares consommateurs peuvent, moyennant un supplément, demander à un personnel déjanté de leur infliger les prises de catch de leur choix.



Le coup de foudre.


Tout à coup, une inconnue vous offre un coupon.

Il va sans dire que le même sort, mais sans consentement, attend les mauvais payeurs, et c'est justement ce qui arrive à Keita qui, malgré des finances s'élevant à 500 yens (à peine 3,5 € au taux de change actuel) ne résiste pas à l'envie de commander un repas pantagruélique. Il n'a donc guère d'autre solution que de se faire engager, à la fois pour payer sa dette et tenter de séduire Nanase dont il a entretemps découvert qu'elle était la fille du propriétaire, l'ancien champion de catch Ryûji Hôjô, avec qui elle semble brouillée pour une raison que le jeune homme ignore.


Nous avons les moyens de vous faire payer.


Une bonne ambiance de travail en perspective.

Croyez le ou non, mais ce concept à priori improbable repose sur un fait réel: Keiji Mutô, le catcheur légendaire qui joue le rôle de Ryûji, a effectivement ouvert son propre restaurant, le Yakiniku Dining 610, en 2015. Je doute cependant qu'on y pratique des prises de soumission à la demande.


Fight!

Tout comme je doute que le personnel soit aussi farfelu que celui du Musôen, à commencer par le mystérieux Mister Z, un serveur présumé télépathe qui dissimule son visage sous un masque de luchador et dont personne, pas même ses collègues, ne connaît la véritable identité.


Même après l'avoir démasqué ...


... ils savent toujours pas qui c'est.



Il est tellement mystérieux que même les crédits ignorent son identité.


Ou presque, car les plus attentifs auront remarqué que le générique de fin crédite son interprète dans le rôle de 謎 の 男 (Nazo no otoko) = Homme mystérieux.

Vient ensuite Beppu, un quinquagénaire au look de cowboy à moitié nu, que Keita soupçonne d'être en réalité un braqueur recherché.


On fait pas trop yaoi, au moins?

Et enfin, Arisu, une ex-délinquante aussi irascible que bodybuildée. Elle est incarnée par Reika Saiki, catcheuse culturiste formée au dojo Wrestle-1 de Keiji Mutô et qui était extrêmement populaire avant d'arrêter sa relativement courte carrière (moins de 4 ans) après avoir eu la mâchoire fracturée lors d'un match. (Par une curieuse coïncidence, la série ayant été évidemment tournée avant, cet accident eut lieu le lendemain de la diffusion du neuvième épisode et son personnage est quasi-absent du suivant, n'apparaissant que dans une courte scène tournée à part pour justifier son absence, probablement due à des problèmes de disponibilité IRL.) Sa vraie personnalité est d'ailleurs tellement aux antipodes de celle de son personnage qu'elle est méconnaissable dans les bonus des DVDs.


Arisu a ses mauvais jours (souvent).


Et ses bons jours (uniquement en présence de sa mère).


Ciel, je suis faite!


Je vous jure que c'est la même actrice!

N'allez cependant pas croire que Keita jure au milieu de cet asile d'aliénés culinaire. Son interprète nous gratifie au contraire d'un surjeu permanent, doublé d'un festival d'expressions faciales improbables qui n'est égalé que par celles de Reika. Autant le dire tout de suite, ça peut vite le rendre saoulant pour les spectateurs les moins tolérants à ce type de jeu, tout comme ses tentatives insistantes et parfois lourdes pour séduire Nanase dans le premier tiers de la série, en obtenant généralement le résultat inverse. Il a heureusement des occasions de prouver qu'il est quelqu'un de bien. Ainsi, quand il se retrouve en possession d'un objet magique qui pourrait lui permettre de connaître le passé de Nanase afin de mieux la séduire, il préfère l'utiliser pour aider son ex à se remettre avec son fiancé.





Festival Keita Enomoto.


Ça va pas être facile de les départager.


En plus, c'est contagieux.




Et adepte du photobombing, avec ça!

Contrairement à ce que font croire sa couardise et son physique ventripotent, il peut à l'occasion se montrer un combattant efficace en combinant des techniques aussi personnelles que peu orthodoxes à un talent qu'il appelle "copypa" (abréviation de copy-paste), lequel lui permet de reproduire par réflexe des prises et attaques qu'il a vues ou subies. Le fonctionnement de ce don n'est cependant pas toujours cohérent. Ainsi, en une occasion, il dit ne pas pouvoir reproduire une prise parce que son adversaire se trouvait derrière lui et qu'il ne pouvait donc pas la voir; mais l'utilise quelques épisodes plus tard.


Un don bien pratique pour gérer les clients agressifs.



Une défaite qui restera dans les annales.


Ciel!

Ce don lui est bien utile car, comme on s'en doutait au vu du titre, pratiquement chaque épisode comporte un combat opposant Keita et/ou ses collègues à un guest, souvent une personnalité du catch. Florilège:


Ikemen (surnom signifiant "beau gosse") Jirô en riche rival amoureux aux tenues hautes en couleurs.


Saki Akai en épouse pas commode.


Ladybeard, qui formait à l'époque le duo musical Deadlift Lolita avec Reika Saiki, en ange.


Shôtarô Ashino en boss de fin.


O Hanabatakemasa, Takafumi et Kumaarashi en ennemis publics.


Le kickboxeur Satoshi Kobayashi, histoire de changer un peu de discipline.


Yu et Shisyo, chanteur et bassiste de Dire Wolf qui interprète le générique de fin ...


… et Reiga Terasaka de Matsurinine, interprètes de celui de début, jouent aussi les guests.

Le ton général a beau être celui d'une comédie loufoque peuplée de personnages doux dingues, n'allez pas croire que la série n'est pas capable à l'occasion d'aborder efficacement des sujets sérieux, notamment dans sa dernière ligne droite qui nous révèle le drame responsable de la brouille entre Nanase et son père avant de faire mourir un des personnages principaux.


Moment nawak (Et en cinémascope, je vous prie!).


Moment sérieux.


Re-moment nawak.

Elle se permet même de tromper les attentes du spectateur dans sa conclusion où Keita perd de peu un combat décisif et où son accomplissement final n'est pas de conquérir le cœur de Nanase comme on s'y serait attendu (Même si ça semble en bonne voie), mais de permettre au restaurant d'enfin connaître le succès.


Mais-heu, je voulais pécho, moi!
Bilan :

Concept = 4 / 5
Une comédie romantique matinée d'action dans un restaurant mêlant catch et yakiniku. On ne peut pas dire que le thème de la série manque d'originalité!


Scénario (Intrigue globale) = 3,5 / 5
Alors qu'on s'attend à ce que l'enjeu principal soit que Keita arrive à séduire Nanase, la série nous surprend avec une intrigue fil rouge dont la double finalité se révèle être connaître les raisons de la brouille entre Nanase et son père et sauver le restaurant de la faillite.


Scénario (Episodes) = 4 / 5
La série comporte 12 épisodes de 23 minutes et de qualité constante appelés "Combats". On peut la diviser en quatre parties: les quatre premiers sont consacrés à l'arrivée de Keita au Musôen, sa première déclaration à Nanase et le combat contre son rival Hayato Shindô; les trois suivants sont chacun centrés sur un membre du personnel dont on découvre le background (ou pas, dans le cas de Mister Z); puis deux épisodes fillers sans combats et une conclusion en trois parties dans laquelle Keita doit affronter un champion de catch pour sauver l'établissement. (Voir la section épisodes pour plus de détails)


Humour = 4 / 5
Avec ses personnages loufoques, ses situations décalées et le jeu savoureux des acteurs, la série est très drôle.


Héros = 4 / 5
Même si ses mimiques et réactions outrancières risquent d'agacer certains spectateurs, Keita Enomoto reste un protagoniste sympathique et le décalage entre son physique et sa poltronnerie d'un côté, et ses prouesses de combattant de l'autre fonctionne bien.


Personnages réguliers = 4 / 5
Qu'ils soient loufoques (Arisu, Beppu, Mister Z) ou sérieux (Ryûji Hôjô et ses relations compliquées avec sa fille Nanase), ils fonctionnent tous parfaitement et les épisodes centrés sur eux permettent de découvrir leur background.


Personnages secondaires = 4 / 5
La série nous offre une galerie de guests et de personnages loufoques, ce qui n'empêche pas ceux liés aux personnages récurrents d'avoir des histoires touchantes.


Casting = 5 / 5
Tous les acteurs sont parfaits dans leurs rôles et savent être hilarants dans les passages comiques et touchants dans ceux sérieux.


Combats = 4 / 5
Faisant appel à d'authentiques catcheurs et pugilistes, ils mélangent efficacement action spectaculaire et humour. Quant à Ryô Katô, il a beau ne pas être un combattant professionnel et se faire doubler pour les prises les plus périlleuses, il arrive à nous faire croire aux prouesses physiques de son personnage.


Décors = 4 / 5
La série étant une sitcom, elle se déroule majoritairement dans un décor unique représenté par le Yakiniku Musôen, dont la décoration évoque parfaitement le double thème du catch et du yakiniku.


Musique = 3 / 5
Bien que peu mémorables, les compositions de 菊池 達也 (Kikuchi Tatsuya) et カンガルー 鈴木 (Kangaroo Suzuki) sont efficaces.


Génériques = 3 / 5
Bien qu'un peu trop speedé, le générique de début remplit sa fonction en alternant scènes de catch et de grillade et présentation des principaux personnages (Le nom de l'interprète de Mister Z n'apparaît que dans les deux derniers épisodes, après avoir enfin découvert son visage). Il est accompagné de 豪快 エレヴェイション (Gôkai Elevation) = Une magnifique élévation, par 祭nine (Matsurinine), une chanson dynamique qui traite de persévérance (En accord avec le parcours du héros) tout en employant des termes et phrases qui peuvent aussi s'appliquer au yakiniku (Collant ainsi avec le thème de la série). (Chanson = 4 / 5, Images = 3 / 5, Moyenne = 3,5 / 5)

そこ は もう 君 の 知る 場所 じゃ (Battlefield)
ないと Ah 風 は 囁いて (The only way)
目 の 前 に 立ちはだかる の は (No way out)
変えらんない 運命 の 続き聞こえる 声

One, 一人 で 向かう ん じゃ ねぇ
Two, 目 を 離す ん じゃ ねぇ
Three, 返す の は 一度 きり だ
さぁ はじめ よう ぜ

立ち上がって 喰らいついて
やっと 見える 頂上 を
君 は 知りたい ん だろう? (Grill×4)
前 へ 進め よ!

最高 の 感動 へ 夢 が 冷めてゆく 前 に
今 手 を 伸ばせ よ (Grill×4) ほら
届く はず だろう?
Woh oh oh woh oh oh oh
豪快 エレヴェイション

晴れない 視界 目 を 細めながら (Battlefield)
手招く Ah 次 の 展開 を 追いかけてく

One, タイミング を 見極めろ
Two, 焦げ付き まで 愛 せる か
Three, 纏った 匂い を 誇れ
今日 を 乗り越えて

たとえ どんな 遠く だって
それ が どんな 荒野 だって
君 は 挑む ん だろう? (Grill×4)
前 へ 進め よ!

最高 の 感動 は 誰か と 分かつ ため に
今 手 を 伸ばせ よ (Grill×4)
ほら 届く はず だろう?
Woh oh oh woh oh oh oh
豪快 エレヴェイション

Together,
Jam-jam in my head
Yummy-yummy in my heart
One for me and one for you!
Grillx4

Jam-jam in your head
Yummy-yummy in your heart
One for me and one for you!
Upside down

味わう 悔しさ を 忘れ ん な よ (Ha!)
回れ右 に 従って ん な よ (Ha!)
この 日々 に まだ 期待 したい ん だ よ (Ha!)
その 胸 に 火 を 燃やせ

立ち上がって 喰らいついて
やっと 見える 頂上 を
君 は 知りたい ん だろう? (Grill×4)
前 へ 進め よ!

最高 の 感動 へ 夢 が 冷めてゆく 前 に
今 手 を 伸ばせ よ (Grill×4)
ほら 届く はず だろう?
Woh oh oh woh oh oh oh
豪快 エレヴェイション
Soko wa mô kimi no shiru basho ja (Battlefield)
Naito Ah kaze wa sasayate (The only way)
Me no mae ni tachihadakaru no wa (No way out)
Kaerannai unmei no tsuzukikikoeru koe

One, hitori de mukau n ja nee
Two, me o hanasu n ja nee
Three, kaesu no wa ichido kiri da
Saa hajime yô ze

Tachiagatte kuraitsuite
Yatto mieru chôjô o
Kimi wa shiritai n darô? (Grillx4)
Mae e susume yo!

Saikô no kandô e yume ga sameteyuku mae ni
Ima te o nobase yo (Grillx4) hora
Todoku hazu darô?
Woh oh oh woh oh oh oh
Gôkai elevation

Harenai shikai me o hosomenagara (Battlefield)
Temaneku Ah tsuki no tenkai o oikaketeku

One, timing o mikiwamero
Two, kogetsuki made ai seru ka
Three, matotta nioi o hokore
Kyô o norikoete

Tatoe donna tooku datte
Sore ga donna kôya datte
Kimi wa idomu n darô? (Grill×4)
Mae e susume yo!

Saikô no kandô wa dareka to wakatsu tame ni
Ima te o nobase yo (Grillx4)
Hora todoku hazu darô?
Woh oh oh woh oh oh oh
Gôkai elevation

Together,
Jam-jam in my head
Yummy-yummy in my heart
One for me and one for you!
Grillx4

Jam-jam in your head
Yummy-yummy in your heart
One for me and one for you!
Upside down

Ajiwau kuyashisa o wasurenna yo (Ha!)
Mawaremigi ni shitagatte n na to (Ha!)
Kono hibi ni mada kitai shitai n da yo (Ha!)
Sono mune ni hi o moyase

Tachiagatte kuraitsuite
Yatto mieru chôjô o
Kimi wa shiritai n darô? (Grillx4)
Mae e susume yo!

Saikô no kandô e yume ga sameteyuku mae ni
Ima te o nobase yo (Grillx4)
Hora todoku hazu darô?
Woh oh oh woh oh oh oh
Gôkai elevation
C'est un endroit que tu connais déjà (Champ de bataille)
Il le faut, ah! Le vent murmure (La seule voie)
Devant toi, te barrant la route (Sans issue)
Tu continue d'entendre la voix d'un destin immuable

Un, n'y va pas seul
Deux, ne le quitte pas des yeux
Trois, ne le retourne qu'une fois
Allez, commençons

Debout et mords-le
Le sommet que tu peux enfin voir
Veux-tu le connaître? (Grillx4)
En avant!

Vers la plus grande passion avant que le rêve refroidisse
Tends la main maintenant (Grillx4)
Regarde, tu dois le toucher, non?
Woh oh oh woh oh oh oh
Une magnifique élévation

Vision floue alors que tu plisses les yeux (Champ de bataille)
On t'invite, ah! Tu poursuis la prochaine évolution

Un, assure-toi du timing
Deux, peux-tu aimer jusqu'à ce que ce soit brûlé?
Trois, sois fier de l'odeur qui t'enveloppe
Surmonte aujourd'hui

Peu importe à quelle distance
Peu importe quelle étendue sauvage
Va-tu relever le défi? (Grillx4)
En avant!

Vers la plus grande passion avant que le rêve refroidisse
Tends la main maintenant (Grillx4)
Regarde, tu dois le toucher, non?
Woh oh oh woh oh oh oh
Une magnifique élévation

Ensemble,
Jam-jam dans ma tête
Miam-miam dans mon cœur
Un pour moi et un pour toi!
Grillx4

Jam-jam dans ma tête
Miam-miam dans mon cœur
Un pour moi et un pour toi!
À l'envers

N'oublie pas le chagrin que tu goûte (Ha!)
Fais demi-tour et suis la bonne direction (Ha!)
J'ai encore de grandes attentes pour ces jours-ci (Ha!)
Un feu brûle dans cette poitrine

Debout et mords-le
Le sommet que tu peux enfin voir
Veux-tu le connaître? (Grillx4)
En avant!

Vers la plus grande passion avant que le rêve refroidisse
Tends la main maintenant (Grillx4)
Regarde, tu dois le toucher, non?
Woh oh oh woh oh oh oh
Une magnifique élévation


Le générique de fin consiste en un montage d'extraits de l'épisode et de son making of, accompagnés de Be the Change par Dire Wolf, une chanson qui encourage ceux qui se considèrent comme des ratés à prendre confiance en eux et à être eux-mêmes, un message qui s'adresse parfaitement au personnage principal. (Chanson = 4 / 5, Images = 1 / 5, Moyenne = 2,5 / 5)

「何 を やって も 上手く いかない。」
そんな 言葉 投げ捨てて 言いわけ の 人生
「もう 何も かも どう なったって いいや 死んで また やり直 そうか。」
そう 甘えていた 僕
孤独な 世界 で ずっと 叫んでいた
もっと 頭 が 良くて 何だって 答えられる よう な 学力 が あったら な
ずっと 思い描いてた 夢 は こんな はず じゃ ない

マイナス から 始まった 過去 に プラス しかない 未来 を
お前 で 作れば いい どんな もん だって 他人 に どう 言われ よう が
自分 らしく お前 らしく
「今回 も 失敗る だろう?」
やってみなきゃ 分からねえ だろ 誰か ちゃんと 見てる か
どんな 時 も
必死 に ただ 生きてみろ 十人十色
これ が 僕 の プロレス

死ぬ 勇気 も 生きる 強さ も どっちも 兼ね備えてない 僕
廃人 の よう な 人生
もっと 人前 に 立って 何だって 答えられる よう な 強い 気持ち が あったら な
ずっと 思い描いてた 自分 こんな 姿 じゃ ない

マイナス から 始まった 過去 は プラス しかない 未来 だ
どんな に 考えて も 仕方 ない ん だって
目 の 前 の ぶ 厚い壁 を 壊しまくって 壊しまくって
「今回 も 嫌われる か な?」
言ってみなきゃ 分からねえ だろ 誰か ちゃんと 聞いてる から
人 の 為 に
自分 作って 生きてたら もう お前 は 死んだ の と 同じ 人生 だ

ブサイク だって、 身長 が 低くたって 何 が 悪い ん だって 思う ん だ
どんな 恋愛感 だって、どんな 性癖 だって お前 が 選ぶ モノ
それ が 本当 の お前 だろ

マイナス から 始まった 過去 に プラス しかない 未来 を
お前 で 作れば いい どんな もん だって 他人 に どう 言われ よう が
自分 らしく お前 らしく
どんな 未来 に なろう が 笑顔 で 最期 終われる なら
苦難な 道 を 選んでも
そっち の 方 が 何だかんだ 面白かったって 思えば
最後 まで 胸 張って 生きた 証 だ
"Nani o yatte mo umaku ikanai."
Sonna kotoba nagesutete iiwake no jinsei
"Mô nanimo kamo dô nattatte iiya shinde mata yarinaosô ka."
Sô amaeteita boku
Kodoku-na sekai de zutto sakendeita
Motto atama ga yokute nandatte kotaerareru yô na gakuryoku ga attara na
Zutto omoiegaiteta yume wa konna hazu ja nai

Minus kara hajimatta kako ni plus shikanai mirai o
Omae de tsukureba ii donna mon datte hito ni dô iware yô ga
Jibun rashiku omae rashiku
"Konkai mo shikkuchiru darô?"
Yatteminakya wakaranee daro dareka chanto miteru kara
Donna toki mo
Hisshi ni tada ikitemiro jûnintoiro
Kore ga boku no puroresu

Shinu yûki mo ikiru tsuyosa mo dotchimo kanesonaetenai boku
Haijin no yô na jinsei
Motto hitomae ni tatte nandatte kotaerareru yô na tsuyoi kimochi ga attara na
Zutto omoiegaiteta jibun konna sugata ja nai

Minus kara hajimatta kako wa plus shikanai mirai da
Donna ni kangaete mo shikata nai n datte
Me no mae no bu atsuikabe o kowashimakutte kowashimakutte
"Konkai mo kirawareru ka na?"
Itteminakya wakaranee daro dareka chanto kiiteru kara
Hito no tame ni
Jibun tsukutte ikitetara mô omae wa shinda no to onaji jinsei da

Busaiku datte, shinchô ga hikukutatte nani ga warui n datte omou n da
Donna renaikan datte, donna seiheki datte omae ga erabu mono
Sore ga hontô no omae daro

Minus kara hajimatta kako ni plus shikanai mirai o
Omae de tsukureba ii donna mon datte hito ni dô iware yô ga
Jibun rashiku omae rashiku
Donna mirai ni narô ga egao de saigo owareru nara
Kunan-na michi o erandemo
Sotchi no hô ga nandakanda omoshirokattatte omoeba
Saigo made mune hatte ikita akashi da
"Quoi que je fasse, ça ne marche pas."
Jette cette phrase, tu vis d'excuses
"Plus rien n'a d'importance, je vais me tuer et tout recommencer."
Je me suis comporté comme un enfant gâté
J'ai toujours crié dans un monde solitaire
Si j'étais plus intelligent et assez instruit pour répondre à tout
Ce n'est pas la vie dont j'ai toujours rêvé

Un futur entièrement positif à partir d'un passé négatif
Tu peux le construire, peu importe quoi et ce que disent les autres
Reste toi-même, reste toi
"Vais-je échouer cette fois encore?"
Tu ne le sauras pas sans essayer, car on te regardera
À tout moment
Essaye juste désespérément de vivre, on est tous différents
C'est mon catch

Le courage de mourir, la force de vivre, je n'ai aucun des deux
Je vis comme un invalide
Si je me sentais assez fort pour me dresser et répondre aux autres
Ce n'est pas le moi dont j'ai toujours rêvé

C'est un futur entièrement positif à partir d'un passé négatif
Peu importe ce que tu penses, tu n'as pas le choix
Les obstacles difficiles devant toi, brise les encore et encore
"Va-t-on me détester cette fois encore?"
Tu ne le sauras pas sans le dire, car on t'écoutera
Si pour les autres
Tu change qui tu es, tu vis comme si tu étais mort

Même laid, même petit, je me demande ce qu'il y a de mal à ça
Ta vie amoureuse, ton orientation sexuelle, c'est toi qui les choisis
C'est le vrai toi

Un futur entièrement positif à partir d'un passé négatif
Tu peux le construire, peu importe quoi et ce que disent les autres
Reste toi-même, reste toi
Peu importe ton avenir, s'il se termine par un sourire
Même en choisissant un chemin difficile
Si tu finis par l'apprécier
C'est la preuve que tu as vécu avec fierté jusqu'au bout


NOTE FINALE = 15,5 / 20
Free Joomla Lightbox Gallery
Toku-Actrice(s) :