ROUNDS


La série comporte 26 épisodes de 23 mn appelés "rounds" en référence au catch qui est le thème de la série.

FIRE LEON TÔJÔ!
Fire Leon entre en scène!

Note : 4 / 5

En tentant d'arrêter Bruzzak, un monstre qui sème la panique en ville, Takeru Gôdô découvre qu'il peut se transformer en Fire Leon en utilisant un casque conçu par son père. Un bon premier épisode qui met en place les personnages et l'univers de la série, ainsi que quelques uns des nombreux mystères qui en constitueront le fil rouge.
GEKITOTSU! BRUZAKK
Choc! Bruzakk

Note : 2,9 / 5

Match retour entre Fire Leon et Bruzzak dont Jeard a augmenté les pouvoirs après sa précédente défaite.
SENNYÛ! JEARD HIMITSU KICHI
Infiltration! La base secrète de Jeard

Note : 3,2 / 5

Le titre est quelque peu trompeur puisque la fameuse infiltration dans la base secrète de Jeard n'a lieu que dans les deux dernières minutes de l'épisode quand Hiina s'y retrouve téléportée après avoir suivi Motomi dont on découvre ainsi qu'elle travaille en secret pour Jeard.
SHITÔ! KYÛKETSU GALASSIE
Combat à mort! Galassie, le buveur de sang

Note : 3,5 / 5

Hiina est toujours bloquée dans la base secrète de Jeard où elle trouve le père de Takeru. Pendant ce temps, ce dernier étudie une technique de combat qui lui permettrait de contrer le vol de Galassie tandis que Kenichi Kusayanagi fait son entrée dans la série.
JIGOKU NO ZUTSUKI!! COCOBUTT
Coup de boule infernal!! Cocobutt

Note : 3,3 / 5

Alors que Hiina cherche à retrouver la mémoire qu'elle a perdue après sa visite dans le QG de Jeard, elle se brouille avec Takeru qui lui interdit de continuer à le suivre, de peur que Jeard s'en prenne à nouveau à elle.
GEKISATSU!! NAZO NO OTOKO ARAWARERU
Violente photographie!! Un homme mystérieux apparaît

Note : 3,3 / 5

Hiina retrouve la mémoire et se réconcilie avec Takeru tandis que Masaharu Hiyama fait sa première apparition.
UCHÛ NO SAIKYÔ NO AKUYAKU!! IRONJIS
Le méchant le plus fort de l'espace!! Ironjis

Note : 3,1 / 5

Motomi et La Doll entrent en compétition pour récupérer une photographie que Hiyama a prise d'un des Bio Wrestlers, avec aussi peu de succès l'une que l'autre. De son côté, Fire Leon est confronté au redoutable Ironjis qui s'est auparavant fait la main (au propre comme au figuré) sur le héros local d'Iwate Chagmaoh. Une pince de fer (iron claw est le nom de l'attaque de prédilection d'Ironjis) contre un poing de roc (Iwatekken est le surnom de Chagmaoh): logique.
KISEKI OKOSU KA!? SUTEMI NO SHISHI
Un miracle aura-t-il lieu!? Le lion qui risque sa vie

Note : 3,2 / 5

Match retour pour Chagmaoh et Fire Leon contre Ironjis. On en apprend plus sur les raisons pour lesquelles Motomi travaille pour le compte de Jeard tandis qu'elle semble se rapprocher de Hiyama à qui elle avoue son double jeu.
UBAWARETA MASK!
Le masque volé!

Note : 4,3 / 5

Motomi arrive à convaincre Hiyama de voler pour elle le masque de Fire Leon, lequel semble produire un effet inattendu sur La Doll. Pendant ce temps, Jeard envoie contre Takeru sa plus puissante création, Giandré, qui se retrouve face à un mystérieux deuxième Fire Leon.
KYÔGAKU! LA DOLL NO SHINJITSU!
Stupéfaction! La vérité sur La Doll!

Note : 3,6 / 5

Incrédule, La Doll découvre sa véritable identité et son lien avec Fire Leon qui, de son côté, récupère son masque. Mais cela suffira-t-il pour vaincre le redoutable Giandré?
TAOSE GIANDRÉ! HISSATSU WAZA DA!
Terrasse Giandré! C'est ton attaque finale!

Note : 3,6 / 5

À l'issue d'un entraînement aussi spécial que délirant, Fire Leon parvient enfin à vaincre Giandré en utilisant pour la première fois son attaque spéciale du fire suplex, tandis que La Doll tente tant bien que mal d'accepter les révélations du précédent épisode sur son passé.
TANJÔ! KISARAGI JULIA
Naissance! Kisaragi Julia

Note : 4 / 5

La saison 1 se termine par un épisode récapitulatif qui ne se contente heureusement pas de n'être qu'un clip show, puisqu'il n'oublie ni l'intrigue, ni l'humour avec Julia Kisaragi qui rejoint Jeard à l'issue d'un mémorable entretien d'embauche, ou le running gag des pensées des personnages représentées par des dessins enfantins.
SHÔGEKI! OKUTEYABURI NO BEAST
Choc! La bête qui défie la loi

Note : 3,1 / 5

La saison 2 débute en installant la rivalité entre La Doll et Julia, laquelle a l'idée de créer un nouveau type de Bio Wrestler en combinant deux anciens adversaires de Fire Leon, donnant ainsi naissance à Iron Bruzzak. De son côté, Motomi commence à avoir des remords et avoue son double jeu à Takeru.
IDEYO! KYOKUGEN NO FLOW
Allez! Le flux des limites

Note : 3,1 / 5

Sa rivalité avec Julia pousse La Doll à jouer un double jeu et à prodiguer des conseils en coulisse à Fire Leon pour lui permettre de triompher d'Iron Bruzzak.
KYÔI NO HERO! JEARD COMMANDER
Le héros miraculeux! Jeard Commander

Note : 4,2 / 5

Sur une suggestion de La Doll, Kaoru Gôdô crée un Bio Wrestler capable de se dédoubler, Jeard Commander, rendant ainsi hommage aux tag teams et aux Road Warriors en particulier, ce qui permet d'avoir droit à quelque chose que les fans attendaient avec impatience: Fire Leon qui fait équipe avec un catcheur de passage (Kushida) pour combattre! De son côté, Hiina recueille un caniche errant, ce qui nous vaut de nombreux moments réellement mignons, ainsi qu'un passage où Julia offre une rare démonstration de ses bons côtés en sauvant l'animal d'une mort certaine (certes, elle en profite pour rosser le cycliste qui était sur le point de lui rouler accidentellement dessus mais bon, on ne se refait pas).
MOERO! SHITÔ NO TAG
Brûle ! Le duo du combat à mort

Note : 4,2 / 5

Suite de l'épisode précédent avec le match retour opposant Fire Leon et Kushida à Jeard Commander et le caniche recueilli par Hiina qui retrouve son propriétaire... dont l'identité risque de vous surprendre. Histoire de rester dans la thématique du tag team, les héros locaux croisés par Fire Leon dans cet épisode se caractérisent également par leur action en tandem puisqu'il s'agit de Sohrandragon.
SENRITSU! MÔ HITORI NO TAKERU
Tremblez! L'autre Takeru

Note : 4,3 / 5

Fire Leon se retrouve face à Black Leon, son clone doté des mêmes pouvoirs que lui et contre lequel il perd son premier combat à l'issue duquel son adversaire s'empare de sa champion belt. Cet épisode dans lequel Hiina découvre enfin la véritable identité de notre héros se termine sur un double cliffhanger avec Fire Leon dans le coma tandis que est enlevée par Jeard.
KIKI IPPATSU! KESSHI NO JEARD SHINNYÛ!!
Danger! Infiltrez la base de Jeard au péril de vos vies!!

Note : 4,4 / 5

Takeru ayant perdu la vue suite à son combat contre son clone, Hiina et La Doll l'aident à s'introduire dans le quartier général de Jeard pour y rejoindre son père qui est le seul à pouvoir l'opérer. Quant à , elle est sauvée in extremis par l'intervention de Neiger, lequel tente par la suite d'affronter Black Leon dans un affrontement interrompu par l'arrivée de son ennemi juré Jashin Krega (une intervention logique puisque, comme Black Leon pour Fire Leon, il est le double maléfique de Neiger).
SEI KA SHI KA!? SHIJÔ SAIDAI NO KESSEN!!
La vie ou la mort!? Le combat le plus décisif de l'histoire!!

Note : 4,3 / 5

Conclusion du combat opposant Neiger à Black Leon tandis que Takeru poursuit sa convalescence tout en se préparant à affronter à nouveau son clone. L'épisode se termine alors que leur deuxième combat, durant lequel Fire Leon est encouragé par le chanteur Shûta Morishima qui interprète la chanson du générique, semble à nouveau remporté par Black Leon.
MEZAME YO, LEON. MEGAMITACHI NO TATAKAI
Réveille-toi, Leon. L'affrontement des déesses

Note : 4,3 / 5

Cet épisode nous gâte avec la conclusion de l'affrontement entre Fire Leon et Black Leon, Hiina qui tente en vain de sortir Takeru de l'apathie dans laquelle il est plongé après sa victoire et un duel très fun entre La Doll et Julia.
NOROWARETA HIHÔ! TOUTOGAN TÔJÔ
Le trésor maudit! Toutogan entre en scène

Note : 4,7 / 5

Ayaka se retrouve plongée dans un profond coma après avoir enfilé une mystérieuse bague ayant appartenu à Toutankhamon dont l'ADN est combiné par Jeard à celui de Hulk Hogan pour créer un nouveau Bio Wrestler baptisé Toutogan. Dans cet épisode qui voit revenir Hiyama après une longue absence, Jeard passe à la vitesse supérieure en s'en prenant pour la première fois à l'entourage du héros (la tentative d'enlèvement de , immédiatement contrecarrée, ne compte pas). Pour le dernier Bio Wrestler de la série, les auteurs ont fait un choix logique en le basant sur un catcheur aussi légendaire que Hulk Hogan et en lui faisant réutiliser des techniques des précédents adversaires. Le tout se termine par un triple cliffhanger concernant les sorts d'Ayaka (qui erre dans la ville en somnambule), de Hiina (inconsciente après avoir été étranglée par cette dernière) et de Fire Leon (apparemment vaincu par son adversaire).
KAIDOKU FUNÔ! SHI E NO COUNTDOWN
Décryptage impossible! Compte à rebours vers la mort

Note : 4,7 / 5

Ayaka a beau être sortie du coma, elle est condamnée à mourir si Fire Leon ne récupère pas une deuxième bague détenue par Toutogan. Mine de rien, c'est la première fois qu'un personnage de la série est réellement en danger de mort, même si le ton humoristique fait qu'on ne s'inquiète pas vraiment pour elle. Le début de l'épisode triche un peu en contredisant la conclusion du précédent où Fire Leon était bel et bien KO.
KAKUSEI SAIKYÔ SENSHI! CRAGER SIN
Le plus fort des guerriers se réveille! Crager Sin

Note : 3,3 / 5

Takeru se prépare à affronter le redoutable Crager Sin et on sent que la série entame sa dernière ligne droite avec Julia qui envisage de quitter Jeard et la santé de Kaoru Gôdô qui se dégrade alors qu'il commence à designer un nouveau soldier mask.
BATTLE CLIMAX! UNMEI NO CHÔJÔ KESSEN!!
Battle climax! Le combat paranormal décisif de la destinée!!

Note : 4,3 / 5

Cet épisode nous offre l'épique affrontement final entre Fire Leon et Crager Sin tout en nous apportant des révélations sur la vraie nature de ce dernier et sur la mère de Takeru.
SAIGO NO SHISHI! GOD RAUSER TÔJÔ!
Le dernier Lion! God Rauser entre en scène!

Note : 3,7 / 5

La conclusion de la série approche à grands pas avec cet épisode qui voit un Kaoru de plus en plus mourant devenir God Rauser avant de se voir offrir le poste laissé vacant par Crager Sin contre la promesse de retrouver son épouse, tandis que La Doll révèle leur lien de famille à Takeru avant de s'allier à lui pour détruire la base de Jeard.
KANASHIKI SHÔSHA NO SHUKUMEI
Le destin du triste vainqueur

Note : 4,2 / 5

L'ultime épisode de la série nous offre la conclusion de la sous-intrigue du père de Motomi et un affrontement final opposant Fire Leon à God Rauser. La scène de la mort de ce dernier est très émouvante, bien qu'invalidée par le fait qu'on le revoit bien vivant dans l'épilogue.



MOYENNE = 3,8 / 5



Toku-Actrice(s) :