EPISODES


La série comporte 38 épisodes de 24 minutes et un film de 1h10.

TAKUTO WA MOETEIRU KA!
Takuto s'enflamme!

Note : 4 / 5

Un bon épisode introductif qui s'ouvre sur une spectaculaire scène de destruction massive (hélas incohérente avec le reste de la série car Descal y dispose de toute une armée) avant de poser les enjeux et de présenter les personnages principaux. Rideg est malheureusement un premier adversaire sans intérêt.
MOERO ! GREAT LIO
Brûle, Great Lio!

Note : 3 / 5

L'épisode sert surtout à introduire Core Braver et Great Lio mais comporte malgré tout un minimum de scénario riche en humour décalé et des scènes de destruction et de combat assez spectaculaires entre Great Lio et Reizars.
SHIROI SENPÛ ! WIND EAGLE
Un tourbillon blanc, Wind Eagle!

Note : 1,5 / 5

Niveau histoire, il ne se passe pas grand-chose dans cet épisode qui ne sert qu'à introduire Wind Eagle, même si on a encore une fois, un excellent monstre géant avec Winmirer.
AOI INAZUMA ! MAGNA BEET
Un éclair bleu, Magna Beet!

Note : 1,5 / 5

Même remarque que pour l'épisode précédent, mais avec Magna Beet. Niveau adversaires, on a un troisième excellent monstre géant, Birdres, et un ennemi à taille humaine, Agrarg, bénéficiant d'un bon look mais trop vite vaincu.
TANKEN ! SHARK-4 O SAGASE
Exploration ! Cherchez Shark-4

Note : 3,5 / 5

Sazer-X et Descal s'opposent dans une chasse au trésor assez fun et riche en pièges et énigmes mais gâchée par quelques impossibilités et facilités scénaristiques, comme G2 qui arrive à faire apparaître un élément caché derrière un groupe de personnes sur une photo prise avec un appareil normal.
BOKUTACHI NO HERO
Notre héros

Note : 1 / 5

Rien de vraiment intéressant dans cet épisode où Sazer-X combat Bigstag, un monstre géant créé par Cyclead. Dommage, car on y croise un des rares bons monstres à taille humaine avec Rezekker qui a un bon design et des pouvoirs qui le rendent un minimum redoutable au combat.
TSUIOKU. 1960
Souvenir. 1960

Note : 4,8 / 5

Un très bon épisode qui confronte Sazer-X à la mort supposé du Commandant Shark tout en racontant sa rencontre avec Sôjirô en 1960 et en évoquant pour la première fois son possible lien de parenté avec Remy. Il est cependant un peu gâché par la façon très tagueulecestmagicienne avec laquelle est trouvée la cosmocapsule recherchée par nos héros.
YUI NO KYÛJITSU
Le jour de congès de Yui

Note : 4 / 5

Un épisode fun et léger centré sur Yui qui part à la recherche d'une cosmocapsule (un peu aidée par Ado, quand même). La résolution peut sembler naïve mais est en accord avec l'âge et la personnalité du personnage central. En prime, on a un bon monstre de la semaine avec Sandstorm.
SHIJÔ SAIAKU NO MIKKAKAN
Les trois pires journées de l'histoire

Note : 2 / 5

Un épisode complètement loufoque où Takuto et Blaird passent trois jours coincés dans le vide ordure du vaisseau amiral de Descal. Il ne s'y passe pas grand-chose mais il a cependant le mérite de poser les bases du futur changement de camp de Blaird.
SENCHÔ NO SHÔTAI
La véritable identité du capitaine

Note : 0,5 / 5

Cet épisode n'apporte vraiment pas grand-chose: la révélation que Barder, un quasi-non-personnage, était en fait un robot, une sous-intrigue peu convaincante autour de Takuto qui abandonne brièvement son rôle après avoir failli blesser son grand-père et une enfant innocente, et la découverte d'une nouvelle cosmocapsule qui traînait littéralement par terre.
CHICHI, KAERU
Papa revient

Note : 1,8 / 5

Le bref retour du père de Takuto annoncé par le titre n'apporte pas grand-chose à cet épisode qui n'est sauvé que par l'arrivée de Grorza qui annonce la future menace de Neodescal. Quant à Bankeen, même s'il a un design plutôt réussi, c'est un monstre de la semaine complètement vide et rapidement éliminé.
KESSEN WA SORA NO KANATA DE
Une bataille décisive au-delà du ciel

Note : 3,7 / 5

Final explosif du premier arc de la série agrémenté d'un joli plan final qui nous fait comprendre que contrairement à ce qu'ils croient pour l'instant, nos héros sont loin d'avoir gagné. En prime, on a droit à un combat assez fun entre Takuto et la version géante de Blaird.
SEINARU YORU NI
Pendant la veille de Noël

Note : 0,2 / 5

Un épisode de remplissage qui se contente de résumer les précédents sous forme de clip show avant d'enchaîner sur une preview du deuxième arc qui spoile les événements et nouveaux personnages des épisodes à venir. Cet épisode n'évite le zéro pointé que parce qu'il contient quand même quelques scènes inédites montrant les héros célébrer Noël et leur victoire (apparente) contre Descal.
MIRAI KARA NO TEKI, NEODESCAL
L'ennemi venu du futur, Neodescal

Note : 5 / 5

Le deuxième arc démarre en beauté avec un monstre géant apparemment imbattable (Desper) et de nouveaux antagonistes qui infligent une cuisante défaite à nos héros avant de s'emparer de la quasi-totalité de leurs cosmocapsules.
KIKI IPPATSU! SHARK SAZER TÔJÔ
Situation critique! Shark Sazer entre en scène

Note : 5 / 5

Un autre excellent épisode qui fait monter la tension en plaçant un à un nos héros dans une situation désespérée pour mieux préparer l'arrivée providentielle de Shark à notre époque. Même un mauvais monstre de la semaine (Dolpick) n'arrive pas à le gâcher!
CHÔRYÛ! SHARK LEAGUER
Super-courant! Shark Leaguer

Note : 3,2 / 5

Shark Leaguer fait sa première apparition pour le match retour contre Desper tandis que Blaird est capturé par Sazer-X et que la conclusion annonce l'arrivée du mystérieux Jackall.
TSUISEKISHA, NA WA JACKALL
Un poursuivant nommé Jackall

Note : 4 / 5

On a droit au premier affrontement entre Shark et Jackall et Sazer-X récupère une partie des cosmocapsules tandis que Neodescal envoie Piars, un tueur armé de redoutables griffes empoisonnées, pour délivrer Blaird, ce qui nous vaut un moment de suspens quand Ado en est victime. Même si le look de Piars n'est pas terrible, il bénéficie quand même d'une arme personnelle et d'un style de combat qui lui est propre, ce qui relève quand même nettement le niveau par rapport aux monstres de la semaine fades auxquels la série commençait à nous habituer.
GEKISHIN! DRILL ANGLER
Un violent séisme! Drill Angler

Note : 1,5 / 5

Pas grand-chose à signaler à part la première vraie apparition de Drill Angler (brièvement vu sous forme de silhouette dans l'épisoe 16), un combat contre une version améliorée de Desper et Ado qui a droit à un peu de développement.
SÔCHAKU ADO! MIRAI NI MUKATTE
Equipe-toi, Ado! Tourne-toi vers l'avenir

Note : 2 / 5

Un autre épisode où il n'y a pas beaucoup d'histoire mais qui fait la part belle au développement des personnages, avec Blaird qui s'humanise de plus en plus au contact de la famille Andô tandis qu'Ado apprend à mieux apprécier les Terriens; le tout se terminant sur un bon cliffhanger. Revolt est encore un monstre de la semaine totalement sans intérêt.
KANE, URAGIRI NO TOKI!
Kane, le moment de la trahison!

Note : 5 / 5

Beaucoup de suspense et d'émotion dans cet épisode où Galade prend Sôjirô en ôtage pour l'échanger contre Blaird tandis que Grorza utilise un terrible chantage pour obliger Kane à trahir ses camarades. On a malheureusement encore un monstre de la semaine vide et sans intérêt avec Zeolia qui a, en plus, le pire look de toute la série.
SHÔRI NO FREE KICK
Le coup franc de la victoire

Note : 0,8 / 5

Un épisode gentillet dans lequel les membres de Sazer-X prennent un jour de repos que Remy met à profit pour aider un jeune footballeur à rencontrer son idôle (De gros enjeux, comme vous pouvez le voir). Il a cependant le mérite d'initier l'association entre Blaird et Jackall.
KYÔI NO HENKEI! DRILL ANGLER
Transformation menaçante! Drill Angler

Note : 1,2 / 5

Encore un épisode qui a pour seul but d'introduire un nouveau mecha., en l'occurence la forme robotique de Drill Angler. La première apparition d'Arigold, la seule monstre de la semaine à peu près réussie de ce deuxième arc, sauve un peu les meubles.
MISSION X! KANCHÔ O SUKUE
Mission X! Sauvez les capitaines

Note : 5 / 5

Un excellent épisode qui donne la vedette aux copilotes de Sazer-X qui doivent délivrer le reste de l'équipe, prisonnière de Galade, avant le combat final contre Arigold.
DAI-YON NO SHÔGUN
La quatrième shogun

Note : 4 / 5

Takuto fait la rencontre de Thundera, une mystérieuse quatrième Shogun qui le prend pour son amoureux prédestiné et semble savoir où se trouve la dernière cosmocapsule.
KAWARI HAJIMETA REKISHI
L'histoire a commencé à changer

Note : 4 / 5

Suite de l'épisode précédent. Takuto doit affronter le gigantesque Gord pour obtenir la dernière cosmocapsule que son corps abrite. Un épisode important puisqu'en plus de l'obtention de la dernière cosmocapsule, on assiste à la disparition de Grorza, victime d'un paradoxe temporel, qui préfigure le sort futur d'un autre personnage de la série, et on découvre également l'existence d'un supérieur de Galade.
REMY NO NAMIDA, G2 NO KOKORO
Les larmes de Remy, le cœur de G2

Note : 5 / 5

Après avoir neutralisé les armes de Sazer-X en infectant G2 avec un virus, Galade a enfin l'occasion de montrer qu'il est un combattant redoutable. Un épisode bénéficiant d'un bon suspense et la relation quasi-maternelle entre Remy et G2 est très touchante.
X DAY. TATAKAI NO HATE
Le jour X. La fin de la bataille

Note : 4,8 / 5

Le deuxième arc se conclue par un épisode particulièrement riche en événements entre les trois Ryûseishins qui combattent ensemble pour la première fois contre le vaisseau amiral de Galade transformé en monstre géant, l'arrivée de Neodescal à notre époque et Ado qui se retrouve piégé dans une autre dimension. Seul bémol: la mort de Jackall laisse une impression d'inachevé.
SHINNYÛ! ARATANARU SENRYOKU?
Infiltration! Un nouveau potentiel guerrier?

Note : 1,5 / 5

Pas beaucoup d'histoire dans cet épisode de transition qui voit malgré tout l'arrivée dans l'équipe de la fun mais inutile Patora et de Blaird tandis que Cyclead adopte un étrange changement de comportement. Dargos fait renouer la série avec les monstres de la semaine sans intérêt.
IKÛKAN KARA NO DASSHUTSU
Evasion d'une autre dimension

Note : 5 / 5

Action et suspense dans cet épisode où Sazer-X tente de ramener Ado dans notre dimension tandis que le spectateur a l'explication du changement de comportement de Cyclead. Diros est un excellent monstre géant.
UKETSUGARERU OMOI
La pensée héritée

Note : 2 / 5

Episode humoristique dans lequel les membres de Sazer-X font un break pour travailler dans un ryokan (Traduction: Remplissage!) tandis que Cyclead récupère des débris de monstres géants vaincus par nos héros. Le combat contre l'excellent monstre de la semaine Grunarda relève un peu le niveau.
TAIKETSU! BLAIRD vs CYCLEAD
Confrontation! Blaird VS Cyclead

Note : 1,5 / 5

Sazer-X affronte Reimirird, un monstre géant pas terrible créé par Cyclead en combinant ses prédécesseurs. Malgré la mise en parallèle de la relation de Blaird et Cyclead avec celle de Shark et Jackall et la volonté de Blaird d'épargner son ancien camarade afin de ne pas reproduire leur erreur, l'épisode est peu intéressant.
GEKITÔ! TRIPLE CORE BRAVER
Combat violent! Triple Core Braver

Note : 0,8 / 5

"Inutile" est le mot qui résume le mieux cet épisode tant rien dedans ne sert à quoi que ce soit: on voit les membres de Sazer-X exercer des professions sur Terre dans une courte scène qui n'a aucune incidence sur la suite, on a un buildup sur un adversaire présenté comme redoutable (Ultimate) mais qui est vaincu avec une facilité déconcertante et même le combat opposant les trois Core Bravers à un monstre repris de la série précédente (Megalion) pour détruire Dark Alumer, point d'orgue de l'épisode, n'aura finalement servi à rien puisqu'on apprend aussitôt après qu'ils n'ont détruit qu'un leurre.
SHINJIAU NAKAMA
Une confiance mutuelle entre amis

Note : 1,7 / 5

Un épisode de transition dans lequel il ne se passe pas grand-chose malgré les hésitations d'Aqual sur le choix de son camp.
12 KO SHÛKETSU? COSMOCAPSULE
Les 12 sont rassemblées? Les cosmocapsules

Note : 4 / 5

L'intrigue s'accélère enfin dans cet épisode où Sazer-X détruit un autre Dark Alumer et capture Cyclead tandis qu'Aqual se retourne définitivement contre Neodescal qui s'empare de Lio-1 après avoir expliqué ses vrais projets à nos héros et surtout, leur avoir révélé que Shark est un descendant des pirates de l'espace et que leur victoire empêcherait donc son existence. Ah, oui: et Bareda sert à quelque chose pour la seule fois de la série en participant enfin à un combat.
AKASARERU REMY NO KAKO
Le passé de Remy est éclairci

Note : 4,8 / 5

Un épisode très émouvant qui nous révèle les origines de Remy qui doit désormais faire face à la perspective de la disparition de Shark. On pardonnera le fait que les scénaristes trichent un peu quand Sôjirô nous fait le coup du "En fait, j'avais menti par omission en racontant ma rencontre avec Shark." A part ça, on a droit à un dernier monstre de la semaine inutile et interchangeable au look à peine plus inspiré que ses congénères, Divider.
YAMI NO SHINSHOKU, DARK ALUMER
La corrosion ténébreuse, Dark Alumer

Note : 5 / 5

Neodescal lance son offensive finale, obligeant Sazer-X à se battre sur trois front: Ado et Kane détruisent une troisième version de Dark Alumer tandis que Shark et les trois shoguns affrontent un monstre géant redoutable, Dark Geran, et que Takuto part affronter Neodescal dans son vaisseau amiral.
TAKUTO, YAMI NO NAKA E
Takuto, jusqu'au cœur des ténèbres

Note : 5 / 5

Le combat final se poursuit et paraît de plus en plus désespéré à mesure que tombent les Ryûseishins tandis que les ténèbres recouvrent la Terre et que Neodescal fusionne avec Lio-1 pour devenir Black Lio.
YÛJÔ WA JIKÛ O KOETE...
Une amitié qui franchit l'espace-temps...

Note : 5 / 5

Un épilogue qui tient toutes ses promesses et dans lequel Sazer-X triomphe de Neodescal et empêche l'existence du futur où il dominait la Terre mais doit malgré tout payer un lourd tribut pour cela puisqu'ils ont ainsi effacé l'existence de leur leader.
TATAKAE! HOSHI NO SENSHITACHI
Combattez, guerriers des étoiles!

Note : 2,8 / 5

Descal s'allie à une armée de Bosquitos dans ce crossover entre les trois séries de la franchise Chôseishin. Même si ce crossover bénéficie d'excellents monstres (la nouvelle version des Bosquitos et Mammoth Bosquito) et de belles scènes où les trois équipes combattent ensemble, il souffre de nombreux défauts: les Gransazers n'y apparaissent qu'en costume (certes, il aurait été difficile de caser les douze personnages dans le scénario, sans parler de la difficulté de réunir les acteurs originaux, mais en montrer ne serait-ce que 3-4 aurait été sympa), Mio Tendô est méconnaissable, il n'y a aucune explication à la réapparition des Genseishins qui avaient disparu à la fin de Justiriser et il y a beaucoup de fanservice qui n'apporte rien à l'histoire (le bref retour de Yûhi de Gransazer, un vaisseau de guerre de la franchise Godzilla, trois célèbres catcheurs qui servent de casse-croûte aux Bosquitos...).



MOYENNE = 3,1 / 5



Toku-Actrice(s) :