EPISODES


La série comporte 50 épisodes de 24 minutes, ainsi qu'un film et deux crossovers. Afin de souligner l'influence des séries policières américaines, ils sont appelés "episodes" (en anglais) et portent des titres composés de deux mots (ou de deux mots composés) anglais écrits en katakanas. À quelques exceptions près, ils sont écrits en blancs et entourés d'une bordure dont la couleur correspond au(x) Dekaranger(s) sur le(s)quel(s) l'épisode est centré. Parmi les exceptions notables, on note les titres des épisodes 21, 39 et 45 dont les lettres sont noires avec une bordure blanche pour coller à l'ambiance sombre des deux premiers (pour le 45, par contre, je sèche), celui du 29 dont les lettres ont un aspect miroir en accord avec les pouvoirs de l'antagoniste principal, et celui du 49 dont les lettres noires avec une bordure rouge évoquent Abrera qui s'y retrouve en position de force.

FIREBALL NEW COMER

Note : 5 / 5

Un excellent premier épisode qui introduit le concept de la série, l'univers et les personnages et se termine par l'arrivée de Ban sur Terre.
ROBO IMPACT

Note : 4,1 / 5

Suite de l'épisode précédent où on découvre les plans de Don Moyaida et qui introduit Dekaranger Robo.
PERFECT BLUE

Note : 4,3 / 5

Les Dekarangers enquêtent sur l'enlèvement de la fille d'une famille royale extra-terrestre. Première moitié d'une histoire en deux parties, cet épisode se termine par un rebondissement très réussi qui relance l'intrigue alors que le spectateur pensait la situation résolue.
CYBER DIVE

Note : 4,3 / 5

Conclusion du dyptique dans lequel Hôji doit surmonter sa perte de confiance en lui suite à son erreur de jugement de l'épisode précédent pour pouvoir délivrer Erika, retenue prisonnière dans un ordinateur par Kebakiia.
BUDDY MURPHY

Note : 4,4 / 5

Un épisode très fun centré sur Umeko qui fait pour la première fois équipe avec le chien robot Murphy. On se demande cependant ce qui empêche Jasmine d'utiliser ses pouvoirs pour trouver où Maro Mark a caché le composé qu'il a créé.
GREEN MISTERY

Note : 5 / 5

Un excellent whodunit où Sen-Chan doit prouver l'innocence d'un extra-terrestre accusé de meurtre.
SILENT TELEPATHY

Note : 5 / 5

Jasmine tente de libérer un enfant, ostracisé à cause de ses pouvoirs psychiques, de l'influence d'un alienizer qui se sert de lui pour l'aider à transformer des personnes en poupées pour agrandir sa collection.
RAINBOW VISION

Note : 4,9 / 5

Suite de l'épisode précédent dans lequel on découvre le passé de Jasmine. Si, comme le précedent, l'épisode est très réussi et aborde de manière touchante le problème de l'isolement, il y a quand même une petite incohérence avec les pouvoirs de Jasmine qui sont différents dans le flashback (une télépathie incontrôlable au lieu de visions quand elle touche des objets).
STAKE OUT TROUBLE

Note : 4,1 / 5

Un épisode inspiré du film Stakeout (Étroite surveillance) dans lequel Ban tombe amoureux de Maira, une jeune femme qu'il est chargé de surveiller suite à l'évasion de son ancien fiancé, Shake.
TRUST ME

Note : 4,1 / 5

Suite de l'épisode précédent dans lequel Ban tente de regagner la confiance de Maira qui a appris la vérité à son sujet, tout en faisant échec aux projets criminels de Shake.
PRIDE SNIPER

Note : 3 / 5

Hôji retrouve un ancien camarade alors que Doggie Krueger est menacé par un mystérieux sniper. Un scénario tellement téléphoné que je suis sûr que vous avez tous deviné la fin à partir de ce résumé.
BABY-SITTER SYNDROM

Note : 4,2 / 5

Encore un épisode très fun (et assez gentillet) centré sur Umeko qui joue les baby-sitters pour un encombrant bébé extra-terrestre échoué sur Terre.
HIGH NOON DOGFIGHT

Note : 4,8 / 5

Première transformation de Doggie Krueger en Deka Master pour délivrer Swan, enlevée par un alienizer qui veut se venger de lui. Cerise sur le gâteau: un affrontement d'anthologie entre Deka Master et 100 Anaroïdes.
PLEASE BOSS

Note : 4 / 5

Craignant que les Dekarangers ne comptent trop sur lui maintenant qu'ils connaissent son identité de Deka Master, Doggie refuse de leur venir en aide alors qu'ils sont confrontés à un alienizer particulièrement redoutable.
ANDROID GIRL

Note : 5 / 5

Première apparition de Dekabase Crawler dans cette première partie d'une histoire où Sen-Chan sympathise avec Flora, une androïde destinée à servir d'intelligence artificielle à un robot-géant destructeur mais qui refuse cette destinée car capable d'émotions.
GIANT DESTROYER

Note : 5 / 5

Suite et fin de l'épisode précédent avec la première apparition de Dekabase Robo.
TWINCAM ANGEL

Note : 5 / 5

Un excellent épisode dans lequel Umeko se met en tête de devenir une copie conforme de Jasmine tout en enquêtant sur un restaurant chinois suspecté de servir de façade aux activités criminelles d'un alienizer.
SAMURAI GO WEST

Note : 4,1 / 5

Les Dekarangers doivent gérer Betonin, un samuraï extra-terrestre formé au bushido par un ancêtre de Ban, réapparaissant à notre époque et convaincu que les changements spectaculaires survenus entretemps sont le fait d'envahisseurs aliens. Cet épisode se déroule en grande partie à Kyotô et permet aux Dekarangers de se livrer à une mise en scène digne d'un épisode de Mission: Impossible pour convaincre Betonin qu'il se trouve toujours à l'ère Edo et que les Terriens sont désormais capables de se défendre sans son aide.
FAKE BLUE

Note : 4,8 / 5

Les Dekarangers sont infiltrés par un alienizer ayant changé de corps avec Hôji pendant que ce dernier tente en vain d'alerter ses collègues malgré le fait qu'ils le prennent pour un criminel en fuite et qu'il ne peut plus communiquer à cause de son collier traducteur endommagé.
RUNNING HERO

Note : 4,6 / 5

Un alienizer du nom de Baizu Goa lance Ban dans un jeu de piste où il doit trouver et désamorcer des bombes tout en récoltant des indices lui indiquant l'emplacement d'une dernière bombe assez puissante pour détruire la Terre. Un très bon épisode inspiré du film Die Hard With a Vengeance (Une Journée en Enfer): les indices constituent une énigme dont la solution est trouvable par le spectateur sans être trop évidente, tandis que la cachette et la véritable apparence de Baizu Goa constituent un excellent twist.
MAD BROTHERS

Note : 5 / 5

Début d'un excellent triptyque opposant les Dekarangers à la redoutable fratrie Hells.
FULL THROTTLE ELITE

Note : 5 / 5

Deuxième partie du tryptique qui marque l'arrivée de Deka Break dans la série.
BRAVE EMOTION

Note : 5 / 5

Conclusion de la bataille opposant les Dekarangers à la fratrie Hells, permettant à l'individualiste Deka Break d'apprendre les vertus et la complémentarité du travail d'équipe.
CUTIE NEGOCIATOR

Note : 4,3 / 5

Encore un épisode très fun centré sur Umeko qui joue les négociatrices avec un poseur de bombe doté de la particularité déroutante de toujours dire le contraire de ce qu'il pense. Comme le 20, cet épisode s'inspire de Die Hard With a Vengeance (Une Journée en Enfer) dont il reprend le twist de l'alerte à la bombe qui n'est qu'une diversion pour couvrir un pillage de banque.
WITNESS GRANDMA

Note : 4,2 / 5

Sen-Chan doit protéger une extra-terrestre aussi âgée que sagace menacée par un alienizer gazeux qui a pris le contrôle d'un des Dekarangers. Un épisode sympathique malgré le fait que l'astuce utilisée pour démasquer l'alienizer est des plus éculées.
COOL PASSION

Note : 3,2 / 5

Un épisode assez convenu dans lequel Hôji infiltre des combats clandestins entre extra-terrestres.
FUNKY PRISONNER

Note : 4,3 / 5

Un épisode inspiré du film 48 Hrs (48 heures) et dans lequel un prisonnier extra-terrestre exubérant bénéficie d'une permission de sortie le temps d'aider Jasmine à capturer son ancien complice.
ALIENIZER RETURNS

Note : 4,2 / 5

Afin d'élucider le mystère d'un imitateur copiant l'apparence et le modus operandi d'alienizers deletés par les Dekarangers, Tetsu fait appel à Genio, un criminel machiavélique qu'il a autrefois arrêté, sans se douter que tout ça fait partie d'un plan pour lui permettre de s'évader. Un très bon épisode, en partie inspiré de Silence of the Lambs (Le Silence des Agneaux)
MIRROR REVENGER

Note : 4,6 / 5

Après s'être évadé, Genio entreprend de se venger de Tetsu en enlevant ses équipiers un par un. La capacité de Genio a se déplacer dans les miroirs pour surprendre ses victimes permet de créer une ambiance paranoïaque similaire à celle engendrée par les Mirror Monsters de Kamen Rider Ryuki aux capacités similaires.
GIRL HAZARD

Note : 4,1 / 5

Abrera révèle enfin son existence aux Dekarangers dans cet épisode où ils ont fort à faire avec une délinquante extra-terrestre traquée par ce dernier pour avoir volé un objet qu'il l'avait chargée de convoyer.
PRINCESS TRAINING

Note : 5 / 5

Apprenant que la vie de la princesse Io est menacée, Umeko profite de leur extraordinaire ressemblance pour prendre sa place. Comme toujours avec les histoires centrées sur Umeko, cet épisode est très fun et ménage de bons retournements de situation dans son dernier acte.
DISCIPLINE MARCH

Note : 3,7 / 5

Les Dekarangers reçoivent un nouvel équipement devant leur permettre de lutter contre des maffieux extra-terrestres équipés d'exosquelettes conçus par Abrera; mais avant de pouvoir l'utiliser, ils doivent suivre un entraînement draconien sur une autre planète. Un épisode correct, même si on voit venir à des kilomètres que l'embuscade que nos héros subissent à leur arrivée n'est qu'une mise en scène pour les tester.
S.W.A.T. MODE ON

Note : 4,7 / 5

Suite et fin de l'entraînement des Dekarangers qui étrennent ensuite leur S.W.A.T. mode lors d'une splendide opération sublimée par la chanson S.W.A.T. On Dekaranger.
CELEB GAME

Note : 4 / 5

Première apparition des Pat Wings et de Dekawing Robo dans cet épisode où Sen-Chan doit protéger un jeune voleur traqué par des amateurs de chasse à l'homme convaincus que leur fortune et leurs relations leur assurent l'impunité. En prime: un passage savoureux où Sen-Chan se prend pour Columbo.
UNSOLVED CASE

Note : 4,4 / 5

Jasmine enquête sur une série de meurtres dont le coupable pourrait être Chô-San, un ancien Dekaranger traquant les meurtriers de sa fille. Un très bon épisode, même si on s'étonnera de la morale à deux vitesses de Jasmine qui, après avoir fait tout un discours à Chô-San comme quoi "la vengeance n'est pas la justice" est ensuite prête à massacrer l'alienizer qui lui a tiré dessus!
MOTHER UNIVERSE

Note : 4,3 / 5

Swan tient la vedette de cette épisode qui la confronte à un ancien collègue devenu son rival et voulant prouver sa supériorité en créant pour Abrera un robot capable de triompher des S.P.D. Robos, et où elle se transforme pour la première fois en Deka Swan.
HARD BOILED LICENSE

Note : 5 / 5

Cruel dilemme pour Hôji qui enquête sur une série de meurtre dont la résolution lui permettrait de rejoindre TokKyô, pour découvrir que le meurtrier est le frère de la femme dont il est amoureux et cherche en réalité à fabriquer un remède au mal incurable dont elle souffre. Remake d'un épisode de Kaiki Daisakusen, une série de 1968, il réussit à être encore meilleur que l'original avec son antagoniste tragique et anti-manichéen et le dilemme auquel est confronté Hôji.
CYCLING BOMB

Note : 4,3 / 5

Chargé de protéger une jeune extra-terrestre qui veut témoigner contre l'alienizer qui l'a obligé à lui servir de complice, Ban se retrouve piégé avec sa protégé sur un vélo muni d'une bombe qui explose s'il descend en dessous d'une certaine vitesse. Speed avec un vélo, le concept peut paraître ridicule et pourtant, il fonctionne ici parfaitement et le duo formé par Ban et "Porcinette" est réellement savoureux.
REQUIEM WORLD

Note : 4,8 / 5

Un épisode à l'ambiance littéralement cauchemardesque où Umeko est promenée d'un danger mortel à l'autre par une émule extra-terrestre de Freddy Krueger. La première partie est d'autant plus efficace que, de même qu'Umeko ignore qu'elle est dans un rêve et ne se rappelle pas des circonstances qui l'ont mises dans cette situation, le spectateur les ignore également puisqu'elles ne sont révélées qu'ensuite, via un flashback.
GOLD BADGE EDUCATION

Note : 4 / 5

Deka Bright, la supérieure de Deka Break, se rend sur Terre pour traquer l'alienizer incendiaire Korachek mais aussi ramener ce dernier à qui elle reproche de laisser ses émotions interférer avec ses missions. Certes, Deka Bright est antipathique mais c'est le personnage qui veut ça et elle a droit à une remise à sa place qui l'amène à reconsidérer ses méthodes. On a droit à un assez bon twist sur la vrai apparence de Korachek.
TRICK ROOM

Note : 5 / 5

Emprisonné dans une pièce dont les murs mobiles menacent de l'écraser, Sen-Chan doit surmonter sa claustrophobie pour résoudre un meurtre et découvrir l'attaque secrète d'un alienizer avant qu'il ne l'utilise contre ses collègues. Un excellent épisode au suspense parfait et avec une bonne représentation visuelle des scènes où Sen-Chan visualise la scène du crime à partir des descriptions que Ban lui donne à distance.
SKULL TALKING

Note : 4,2 / 5

Swan cherche à identifier un cadavre à partir de son squelette. C'est presque un épisode de Bones avant l'heure!
METEOR CATASTROPHE

Note : 4,3 / 5

Double menace pour les Dekaranger qui doivent affronter un monstre géant tout en détruisant un météore qui menace la Terre. En plus d'offrir aux fans le plaisir de voir tous les robots de la série combattre ensemble, cet épisode arrive presque à nous faire croire que Ban s'est sacrifié pour détruire le météore avant de nous révéler qu'il a survécu via une explication parfaitement plausible.
MORTAL CAMPAIGN

Note : 4 / 5

Les Dekarangers sont confrontés à un adversaire redoutable: le fils du mentor de Doggie Krueger, aussi doué l'épée que lui et désirant se venger de lui en attaquant ses protégés un par un.
ACCIDENTAL PRESENT

Note : 3,1 / 5

Les Dekarangers cherchent à deviner qui leur a envoyé un étrange pantin dans cet épisode "clip show" non dénué d'une intrigue et de beaucoup d'humour.
PROPOSE PANIC

Note : 4,7 / 5

Umeko tombe amoureuse d'un homme sans se douter qu'il s'agit d'un alienizer tuant les femmes qu'il séduit. Comme toujours avec Umeko, il y a beaucoup d'humour dans l'intro mais ça n'empêche pas l'épisode d'être très touchant avec sa réaction quand elle découvre la vérité et des passages réellement mignons entre elle et Sen-Chan.
WILD HEART COOL BRAIN

Note : 4,1 / 5

Hôji et Jasmine retrouve un alienizer tueur d'ESPers à qui ils avaient eu affaire dans le passé, l'occasion pour eux de faire la paix avec leur passé, puisque lors de leur première rencontre, le précédent Deka Red, Gyok Rô, avait été gravement blessé en les sauvant et avait dû quitter l'équipe.
FIRE BALL SECESSION

Note : 4 / 5

La série entame son dernier arc dans cet épisode riche en suspense où, alors qu'il réfléchit à la proposition de Gyok Rô d'intégrer sa section d'élite, il est possédé par un alienizer parasite qui l'oblige à se retourner contre ses amis.
DEVIL'S DEKABASE

Note : 5 / 5

La situation devient critique pour les Dekarangers après qu'Abrera ait pris le contrôle de la Dekabase et neutralisé leur équipement.
FOREVER DEKARANGER

Note : 5 / 5

Conclusion en apothéose de la bataille finale entre les Dekarangers et Abrera.
FULL BLAST ACTION

Durée : 39 min
Note : 3,8 / 5

Les Dekarangers font équipe avec Deka Gold venue sur Terre pour les aider à combattre les Gas Drinkers qui ont infecté sa planète natale avec un dangereux virus... à moins qu'elle ne travaille en réalité pour eux? En soi, le scénario n'est pas mal et le film fourmille de bons passages: le groupe Rocketship Babies qu'on ne voit habituellement que dans le générique de fin, les apparitions clin d'œil de Furabijo et Wendinu de Hurricaneger et des suit-acteurs des Dekarangers et un mecha inédit; mais il est gâché par le personnage catastrophique de Deka Gold dont le scénariste semble oublier en permanence qu'elle a le pouvoir de figer le temps.
TOKUSÔ SENTAI DEKARANGER vs ABARANGER
Escadron de police spéciale Dekaranger VS Abaranger

Durée : 44 min
Note : 4 / 5

Les Dekarangers font équipe avec les Abarangers pour affronter l'alliance d'un alienizer et d'un Trinoïde capables de ramener à la vie leurs anciens ennemis, l'occasion de les opposer à nouveau à leurs adversaires les plus marquants: Ben G, Bongoblin, Succubus, Genio.
MAHÔ SENTAI MAGIRANGER vs DEKARANGER
Escadron magique Magiranger VS Dekaranger

Durée : 48 min
Note : 4,2 / 5

Ce crossover avec les Magirangers est l'occasion de multiplier les échos au premier épisode: un alienizer géant qui prend en otage un groupe de personnes parmi lesquels se trouve Umeko, Ban qui veut venger un enfant tué par l'antagoniste principal, son arrivée impétueuse qui gâche l'opération en cours... On notera également l'intégration dans le canon des Dekarangers du battlizer de Deka Red (à la base, une invention de la version Power Rangers) et l'astuce visible de faire porter une perruque à Swan dans le flashback pour camoufler son changement de coiffure par rapport à la série.



MOYENNE = 4,4 / 5