MACGUFFIN : Objet ou personne dont l'unique utilité est de servir de prétexte au développement du scénario (Trésor à chercher, objet volé à retrouver, victime à protéger). Les MacGuffins sont interchangeables, ne jouent pas de rôle dans le déroulement de l'histoire au point d'être parfois oubliés en cours de route et, dans les cas extrêmes, sont tellement abstraits que le public lui-même ignore de quoi il s'agit exactement (Par exemple, personne ne sait ce que contient la valise de Pulp Fiction). Bien qu'il ne soit pas l'inventeur du terme, Alfred Hitchcock fut le premier à l'employer lors d'une conférence en 1939. (Illustration : Kamen Rider)




曲玉 / 勾玉 (MAGATAMA) : Littéralement "Sphère courbée". Médaillon en forme de virgule dont les plus anciens connus remontent à la fin de la période Jômon (-13 000 → -400). (Illustration : Mighty Lady The Series)




MAGICAL GIRL : Genre d'anime mettant en scène de jeunes sorcières accompagnées de mascottes et utilisant en cachette leurs pouvoirs magiques pour aider leurs proches. Le genre prendra un virage plus superhéroïque à partir de Sailor Moon. Très connu en France en raison des nombreuses séries diffusées dans les années 80 comme Mahô no princess Minky Momo (Gigi), Mahô no tenshi Creamy Mami (Creamy, merveilleuse Creamy), Mahô no yôsei Pelsia (Vanessa ou la magie des rêves), Mahô no star Magical Emi (Emi Magique) ou Mahô no idol Pastel Yumi (Susy aux fleurs magiques). Appelées 魔法 少女 (MAHOU SHOUJO) = Filles sorcières ou 魔女っ子 (MAJOKKO) = Enfants sorcières au Japon. (Illustration : Magical Emi)




メイド (MEIDO) = Maid : Femme en tenue de soubrette qui est un cosplay très populaire au Japon. (Illustration : Gokaiger)




メイド カフェ (MEIDO KAFE) = Maid Café : Cafés-restaurants dont les employées portent des tenues de maids (Le terme est toutefois également utilisé pour désigner des établissements utilisant d'autres cosplays). En plus de servir les clients, elles posent pour des photos et participent à des jeux et autres animations. Testé en 1998 avant d'être lancé en 2001, ce type d'établissement est relativement récent au Japon et on les trouve principalement à Akihabara. (Illustration : Bit Bullet)




撒き菱 (MAKIBISHI) : Littéralement "diamant qu'on saupoudre". Armes traditionnellement associées aux ninjas qui les répandent derrière eux pour stopper ou ralentir leurs poursuivants, ce sont de petits objets métalliques formés de 4 pointes disposées selon les sommets d'un tétrahèdre. Appelés "chausse-trappes" en France. (Illustration : Uchû kara no message - Ginga Taisen / San Ku Kai)




漫画 (MANGA) : Littéralement "image dérisoire". Bandes dessinées japonaises. Dans les années 90, le terme était improprement utilisé pour désigner aussi les animes en France. (Illustration : Kakuranger)




漫画家 (MANGAKA) : Auteur de mangas. (Illustration : Juspion)




MARY SUE : Terme péjoratif désignant un personnage féminin trop parfait: dotée de toutes les qualités, cumulant les compétences, suscitant l'admiration des autres personnages et réussissant tout ce qu'elle entreprend, ses rares échecs ne survenant que quand ils sont indispensables à l'histoire. Le nom vient de l'héroïne homonyme d'A Trekkie's Tale, une fanfiction de Paula Smith qui parodiait ce genre de personnage. Si le terme "Mary Sue" désigne autant les personnages féminins que masculins, on utilise également celui de "Gary Stu" pour ces derniers. (Illustration : Mazinger Z)




MASCOTTE : Type de personnage des animes de magical girl. Animal mignon doué de parole et accompagnant l'héroïne. (Illustration : Sailor Moon)




メカ (MEKA) = Mecha : Abréviation de メカニズム (MEKANIZUMU) = Mechanism ou de メカニック (MEKANIKKU) = Mechanic. Véhicules et robots géants apparaissant dans les animes et les tokusatsus. (Illustration : Boukenger)




MENTOR : Type de personnage apparaissant dans les Sentais. Supérieur hiérarchique, le plus souvent masculin, des héros auprès de qui il joue un rôle de figure paternelle. Il est chargé de recruter, former et diriger les membres de l'équipe tout en construisant et entretenant leur équipement quand cette fonction n'est pas dévolue à une scientifique. (Illustration : OhRanger)




メタル ヒーロー (METAL HIIROU) = Metal hero : Franchise de tokusatsu produite par la Toei. Initiés en 1982 avec Gavan et arrêtée en 1999 suite aux échecs consécutifs de Kabutack et de Robotack qui tentaient de mixer la formule avec celle des robot comedies (Le flop fut d'ailleurs tel que la Toei refuse de les éditer en DVD!), les metal heroes mettent en scène des héros robotiques ou revêtus d'armures futuristes et pilotant des mechas sophistiqués. Des séries des années 70 comme Kikaider, Robot Keiji ou Kyodain sont considérées comme des précurseuses du genre. Il y a eu récemment quelques tentatives pour relancer la franchise mais elles ont à chaque fois fait long feu. (Illustration : Shaider)




マイティ レディ (MAITI REDI) = Mighty Lady : Franchise de kyodai heroines produite par Bigpeach Entertainment. Initiée par un moyen métrage de 1985 avant d'être relancée en 2002. Les films et séries consacrées aux Mighty Ladies bénéficient de budgets modestes et leur tournage s'étend souvent sur plusieurs mois, voir années, causant parfois de spectaculaires changements de coiffures d'une scène à l'autre. (Illustration : Mighty Lady The Series)




巫女 (MIKO) : Littéralement "Shamane". Jeune femme travaillant dans un sanctuaire shintoïste. Elle est chargée de l'entretenir, d'assister les prêtres, d'exécuter des danses lors de cérémonies et de vendre des souvenirs aux visiteurs. (Illustration : Sailor Moon)




源 義経 (MINAMOTO NO YOSHITSUNE) : Samouraï et commandant militaire né en 1159 et mort le 15 juin 1189. Si le temps a fait de lui un héros national, il était peu populaire de son vivant, ses stratégies, bien qu'efficaces, étant jugées "peu honorables" par ses contemporains. Avec Benkei qui était devenu son compagnon après avoir été vaincu deux fois en duel par lui, il s'illustra lors de la guerre de Genpei (源平) qui opposa les clans Minamoto (源) et Taira (平) de 1180 à 1185 et se termina par la victoire du premier. Trahi par son frère Yoritomo, il se réfugia chez Fujiwara no Hidehira qui fit de lui son héritier, lui attirant ainsi la haine de son fils Yasuhira. La version la plus couramment acceptée de sa fin est qu'il s'est donné la mort par seppuku alors qu'il était assiégé au château de Koromogawa no tate par les troupes de Yasuhira allié à Yoritomo. Certains historiens pensent cependant qu'il aurait en réalité survécu avant de changer d'identité, certains pensant même qu'il serait devenu ensuite ... Gengis Kahn! (Illustration : Gridman)




MIROIR NÉGATIF : Sous-type de général. Antagoniste possédant des caractéristiques communes avec le(s) héros (Costume, armes, pouvoirs et/ou équipement similaires). On peut considérer les Shocker Riders comme un prototype mais le premier miroir négatif à posséder une apparence vraiment distincte de celle du héros est Hakaider pour Kikaider. Ce type d'antagoniste est fréquent dans les séries de la Toho où il finit généralement par devenir un allié des héros. L'Evil Sentai en est un cas particulier. Exemple(s) : Mad Gallant pour Juspion, Deathferd pour Guyferd, Demon Knight pour les Justirisers. (Illustration : Justiriser)




MONSTRE DE LA SEMAINE : Type d'antagoniste. Ennemi que le héros d'un anime ou d'un tokusatsu affronte dans un unique épisode. Bien que le terme soit très associé aux séries japonaises, il s'appliquait aussi à la première série The Outer Limits (Au-Delà du Réel) dont le producteur avait exigé que chaque épisode contienne un monstre différent. (Illustration : Dynaman)




MONSTRE GENTIL : Type de tokusatsu humoristique pour enfants mettant en scène de gentils monstres partageant la vie d'une famille humaine. La première série du genre est booska de Tsuburaya en 1966. En France, on a eu des équivalents avec L'Île aux Enfants et Le Village dans les Nuages. (Illustration : Booska)




MORPHEUR : Objet magique ou technologique utilisé par les super-héros japonais pour se transformer. (Illustration : Gokaiger)