CHAKRAM : Arme originaire de l'Inde. Disque tranchant utilisé comme projectile. Popularisé par la série Xena dont il était l'arme principale de l'héroïne. Son nom vient d'un mot Sanskrit signifiant "cercle". (Illustration : Rosetta)




CHEF SUPRÊME : Type de personnage. Dirigeant de l'organisation combattue par le héros. Se contentant de diriger les opérations en déléguant les opérations sur le terrain à ses généraux, il quitte rarement son quartier général au point d'être parfois complètement immobile (Don Horror) ou de transmettre ses instructions à distance pour créer un mystère sur son identité, entrant alors dans la catégorie leader mystérieux (Shocker). Il est destiné à affronter le héros dans l'épisode final mais certaines séries jouent avec les attentes du spectateur en le faisant tuer par un général qui devient le vrai adversaire final (Aton) ou en révélant qu'il n'est qu'un intermédiaire du véritable chef de l'organisation (Bycross). (Illustration : Gavan)




CHICK FLICK : Littéralement "Film de gonzesse" (Et non "Policier sympa" comme on pourrait le croire). Comédie sentimentale destinée à un public féminin. (Illustration : Uramiya Honpo Reboot)




提灯 (CHOOCHIN) = Chôchin : Littéralement "lumière portée en main". Lampion traditionnel japonais en papier ou en PVC avec un cadre dépliable en bambou. (Illustration : Great Mazinger)




超星神 (CHOUSEISHIN) = Chôseishin : Littéralement "Super dieux stellaires". Franchise de tokusatsu de la Toho initiée en 2003 avec Gransazer et arrêtée après l'échec de Sazer-X en 2005. Elle reprend des ingrédients du Super-Sentai comme les robots géants et les costumes colorés mais se distingue par des tenues plus proches d'armures et l'utilisation de robots individuels. (Illustration : Sazer-X)




CHRIS MELVILLE : Type de personnage. Ainsi nommé en référence au héros de BD homonyme, un Chris Melville est l'exact opposé d'une Mary Sue: un personnage principal qui, malgré sa bonne volonté et des plans pertinents, échoue systématiquement dans tout ce qu'il entreprend. Contrairement à un anti-héros dont l'incompétence serait assumée et/ou qui atteindrait ses objectifs malgré lui, comme J.K.J. Bloche, Clouseau, Frank Drebin, l'Inspecteur Gadget ou Alfred, le majordome de Batman à ses débuts, un Chris Melville est écrit au premier degré sans que personne, pas même les auteurs, ne semble réaliser son incroyable scoumoune. Le plus triste est que ce personnage n'est pas écrit ainsi de façon volontaire mais parce que, pour être humain et réaliste, un héros doit parfois échouer dans ses tentatives ou avoir besoin d'une aide extérieure pour se tirer d'affaire et que les scénaristes ne se rendent pas compte que dans son cas, c'est systématique. (Illustration : The Super Girl)




CLIFFHANGER : Littéralement "laissant suspendu à une falaise". Action de terminer un épisode sur une fin ouverte laissant le héros dans une situation périlleuse (Suspendu à une falaise, tombant dans le vide, attaqué par un ennemi, pris dans une explosion ...) qui sera résolue au début du suivant, parfois d'une manière fainéante qui se contente de l'ignorer (Par exemple, le début du dernier épisode de Zyuranger fait comme si le précédent ne s'était pas conclu avec une partie des héros lâchant la corde qui retenait leurs camarades). (Illustration : Mighty Lady The series)




CLIP SHOW : Séquence ou épisode composés en grande partie d'extraits des précédents. Facile et pas cher à réaliser, un épisode clip show est un bon moyen pour une série de faire des économies tout en évitant de prendre du retard dans la production. Souvent pauvre en intrigue, ce type d'épisode est généralement dispensable mais avait une certaine utilité à l'époque où les séries n'étaient pas éditées sur support physique puisqu'il permettait au spectateur de revoir certaines scènes. Les tokusatsus utilisent ce procédé pour résumer la série avant d'entamer un nouvel arc narratif. Dans le cas des Super-Sentais, il s'agit généralement d'un épisode humoristique précédant l'arc final qui est souvent très sombre. (Illustration : Gavan (X-Or))




COMIC RELIEF : Personnage humoristique chargé de contrebalancer les moments sombres et sérieux. Probablement le type de personnage le plus délicat à écrire car il peut vite devenir agaçant s'il est trop présent, antipathique, inutile à l'histoire ou trop décalé par rapport au ton général, Jar Jar Binks étant l'exemple le plus universellement reconnu de comic relief raté. Inversement, des personnages comme Kojirô Ôyama ou Boss réussissent à être aussi populaires que les héros de leurs séries. (Illustration : Gavan (X-Or))




COMMANDANT EN SECOND : Sous-type de général occupant une position intermédiaire entre le chef suprême et les autres généraux. Il se rencontre dans les séries où le chef suprême ne se trouve pas dans la base principale et transmet ses ordres à distance. En dehors du fait qu'il doit rendre des comptes à un supérieur, le commandant en second se comporte comme un chef suprême: quittant rarement son quartier général et donnant des ordres à un commandant militaire qui dirige les opérations sur le terrain. Parfois, les scénaristes s'en servent pour surprendre le spectateur en le faisant passer pour le chef suprême avant de révéler l'existence de son supérieur (Mr Bycross, Kaiser Hades). Exemple(s) : Kôger / Komenor (Uchû kara no message - Ginga Taisen / San Ku Kai), Gandal / Minos (Grendizer / Goldorak). (Illustration : Uchû kara no message - Ginga Taisen / San Ku Kai)




COMMANDANT MILITAIRE : Sous-type de général dirigeant les soldats et monstres de la semaine sur le terrain et recevant ses ordres du chef suprême et/ou du commandant en second. Il remplit parfois la fonction de stratège (Hunter Killer, Blacky/Hydargos (Grendizer / Goldorak)), mais plus souvent celle de guerrier, le rôle de stratège étant alors dévolu à son supérieur, ou bien à un savant maléfique ou un sorcier qui lui est associé (Ïger (Uchû kara no message - Ginga Taisen / San Ku Kai), San Doruba, Gailer). (Illustration : Sharivan)




コスプレ (KOSUPURE) = Cosplay : Abréviation de "Costume Play" (Jeu en costume). Terme inventé en 1984 par le journaliste Nobuyuki Takahashi pour décrire des fans costumés présents à la 42eme World Science Fiction Convention. S'il désigne principalement des déguisements de personnages fictifs préexistants, on l'emploie aussi pour parler de créations originales et de tenues fétichistes comme celles d'écolières japonaises ou de soubrettes. (Illustration : Ultraman 80)




CROSSOVER : Épisode ou film dans lequel les personnages d'une série rencontrent ceux d'une autre. Dans les cas les plus ambitieux, il s'agit d'une saga en plusieurs épisodes répartis entre plusieurs séries. Les séries de l'Arrowverse sont notamment célèbres pour leurs crossovers annuels mais le procédé n'a rien de récent: dans les années 70, on voyait déjà les Charlie's Angels croiser Dan Tana lors d'une mission à Las Vegas ou enquêter à bord du Pacific Princess. (Illustration : Boukenger)




CRÉATEUR : Sous-type de général chargé de concevoir les monstres de la semaine par des procédés magiques ou scientifiques. Cette fonction est parfois assurée par le chef suprême. Exemple(s) : Kar, Puripurikan. (Illustration : Zyuranger)




CYBERPUNK : Sous-genre de la science-fiction caractérisé par une technologie avancée mais vraisemblable où l'informatique, les robots et les cyborgs tiennent une place importante et par des récits pessimistes se déroulant dans un futur proche dominé par des mégacorporations corrompues. Apparu dans les années 80, le genre s'est raréfié durant la décennie suivante à mesure que les technologies et dérives qu'il annonçait se sont concrétisées et il a cédé la place à un post-cyberpunk plus optimiste. (Illustration : Mazinger Z)




CYBORG : Abréviation de "cybernetic organism" = Organisme cybernétique. Humain dont une partie plus ou moins importante du corps a été remplacée par des composants mécaniques ou électroniques. Un cyborg peut avoir un aspect extérieur complètement humain (Kamen Rider) ou ressembler à un être mi-homme, mi-robot. Dans ce dernier cas, il s'agit soit d'un antagoniste (Metal Shion), soit d'un héros vivant son état comme une malédiction et luttant pour conserver sa part d'humanité (Robocop). (Illustration : Guyferd)